Karakuri Circus! Du grand spectacle

Auteur : Kazuhiro Fujita
Genre : Action, Fantastique
Studio : VOLN , TWIN ENGINE
Réalisateur : Satoshi Nishimura

©Karakuri Circus, Shôgakukan,Kazuhiro Fujita, Studio VOLN x Studio TWIN ENGINE

Accrochez vous bien, parce que l’histoire de Karakuri Circus est vraiment compliquée sachant qu’elle se dévoile peu à peu avec l’intrigue, je vais tâcher de dresser un synopsis sans spoil.

Nous retrouvons le fils d’un grand PDG, Masaru, qui est pourchassé par deux clans, le premier veut l’assassiner, le second veut l’enlever et l’adopter. Ces deux clans agissent dans le but de mettre la main sur l’entreprise. Seulement un évènement va bouleverser sa vie, le jeune garçon fait la rencontre de Narumi, un jeune homme atteint de la maladie de Zonopha, une terrible maladie qui se manifeste sous forme de crise et empêche de respirer jusqu’à ce que l’on fasse rire quelqu’un. Ajoutez cela Éléonore, une jeune fille totalement dépourvue d’émotions et vous obtenez nos personnages principaux. Masaru va-t-il vraiment s’en sortir ?

Les combats de Karakuri Circus sont presque tous avec des marionnettes qu’ils utilisent afin de combattre d’autres marionnettes. Parler des combats me permet d’aborder une des plus grosses thématiques abordées par l’auteur, la vie. Qu’est-ce qui fait donc notre humanité ?

Doit-on s’abaisser au niveau des marionnettes pour les affronter au prix de la perte de notre humanité ? On peut se demander qui sont les véritables marionnettes dans Karakuri Circus ? Masaru, qui représentent juste l’entreprise ou encore les personnages qui sont prisonniers de leur destin ?

Ça fait plaisir d’avoir un univers avec non seulement des scènes fortes, mais aussi des personnages totalement maîtrisés (Personnages masculins comme personnages féminins). L’évolution des personnages est vraiment incroyable !

Un animé qui met la France haut en couleur, si vous avez été assez attentif, vous avez sans doute remarqué qu’Eleonore est vraiment peu commun comme prénom de personnage cela s’explique par une mise en avant de la France dans Karakuri Circus. Mont St-Michel, Deauville et autre lieu ioniques de la France ont été utilisés font partie intégrante du décor de l’univers.

©Karakuri Circus, Shôgakukan,Kazuhiro Fujita, Studio VOLN x Studio TWIN ENGINE

Retrouvez des openings et des endings fantastiques, ce fut l’occasion pour nous de découvrir Lorezeena et Memai SIREN et  d’écouter Kana-boon ou encore BUMP OF CHICKEN des groupes qu’on ne présente plus !

©Karakuri Circus, Shôgakukan,Kazuhiro Fujita, Studio VOLN x Studio TWIN ENGINE

N’attendez pas un instant de plus avant de vous plonger dans Karakuri Circus, une véritable leçon d’humanité à travers une histoire géniale !